Il existe 3 traductions différentes pour ce verset.

  • sans la deuxième partie
  • avec uniquement « sans la chair »
  • avec l’Esprit et la chair

Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, lesquels ne marchent point selon la chair, mais selon l’Esprit. (Romains 8:1)

Plusieurs traductions mettent la fin du verset entre [crochets]. Pour indiquer qu’elle n’est pas dans tous les manuscrits.

Dans les principaux grecs, il n’y a que deux propositions: soit avec la totalité de la fin de la phrase, soit sans.

Le reste du chapitre est traduit de la même manière dans toutes les traductions françaises. Les versets qui suivent immédiatement ce verset 1 explicitent sans la chair et avec l’Esprit. Le chapitre entier le développe.

Béréenne attitude

Voir le chapitre en entier

Chair – Esprit

  • Bible Segond 21 – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, [qui ne vivent pas conformément à leur nature propre mais conformément à l’Esprit]. (Romains 8:1)
  • Bible à la Colombe – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ-Jésus, [qui marchent non selon la chair mais selon l’Esprit] . (Romains 8:1)
  • Bible d’Ostervald – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui marchent, non selon la chair, mais selon l’esprit; (Romains 8:1)
  • Traduction David Martin – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, lesquels ne marchent point selon la chair, mais selon l’Esprit. (Romains 8:1)
  • Traduction King James – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus, qui marchent, non selon la chair, mais selon l’Esprit; (Romains 8:1)

Chair

  • Traduction Abbé Crampon – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, [qui ne marchent pas selon la chair]. (Romains 8:1)
  • Traduction Abbé Fillion – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui ne marchent pas selon la chair. (Romains 8:1)
  • Traduction Lemaistre de Sacy – Il n’y a donc point maintenant de condamnation pour ceux qui sont en Jesus-Christ, & qui ne marchent point selon la chair; (Romains 8:1)

Sans la deuxième partie

  • Bible de la Liturgie – Ainsi, pour ceux qui sont dans le Christ Jésus, il n’y a plus de condamnation. (Romains 8:1)
  • Bible des Peuples – Mais pour ceux qui sont dans le Christ Jésus, cette condamnation n’existe plus. (Romains 8:1)
  • Nouvelle Bible Segond – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. (Romains 8:1)
  • Bible du Semeur – Maintenant donc, il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ. (Romains 8:1)
  • Bible Parole de vie – Maintenant, ceux qui sont unis au Christ Jésus ne peuvent plus être condamnés. (Romains 8:1)
  • Bible en français courant – Maintenant donc, il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ. (Romains 8:1)
  • Bible Chouraqui – Ainsi donc, maintenant, pas de condamnation pour ceux qui sont dans le messie Iéshoua‘. (Romains 8:1)
  • Traduction Œcuménique de la Bible – Il n’y a donc, maintenant, plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ. (Romains 8:1)
  • Bible de Jérusalem – Il n’y a donc plus maintenant de condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus. (Romains 8:1)
  • Traduction Louis Segond – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. (Romains 8:1)
  • Traduction John Nelson Darby – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont dans le christ Jésus; (Romains 8:1)

Voir le chapitre en entier

Dans les principaux grecs, soit il y a « sans la chair » et « avec l’Esprit », soit aucun des deux. Il n’existe pas d’entre deux.

Sans la deuxième phrase

  • Nestle GNT 1904
  • Westcott and Hort 1881
  • Westcott and Hort / [NA27 variants]
  • Tischendorf 8th Edition

Avec la deuxième phrase en entier

  • RP Byzantine Majority Text 2005
  • Greek Orthodox Church 1904
  • Scrivener’s Textus Receptus 1894
  • Stephanus Textus Receptus 1550

Voir le chapitre en entier