Dans le cadre de l’œcuménisme actuel, ce qui était important pour les uns a été présenté à d’autres, dans le but de rapprocher et de réunir protestants, catholiques et orthodoxes dans de mêmes centres d’intérêts. Nous avons l’exemple de la Bible, elle était la base du protestantisme et récemment les catholiques se sont mis à la lire.  Un autre exemple rassembleur a été de prier tous ensemble pour les chrétiens persécuté.

L’écologie est essentielle dans l’orthodoxie et les protestants unis de France (luthérien et réformé) ont été invité à réfléchir sur l’écologie, dans le but d’avoir des points communs avec les orthodoxes.

Béréenne attitude

Ci-dessous, commencement d’un article, à partir du blog « Bible et création ».

« En 2006, un groupe de pasteurs décide de célébrer ensemble dans leurs églises locales respectives, le temps pour la Création proposé par le Conseil Oecuménique des Eglises. Ce mouvement entraîne la naissance, en 2009, du réseau « Bible et Création » afin de doter l’Eglise d’un lieu de partage et d’échange pour les chrétiens qui se préoccupent de l’environnement. Il rassemble des membres d’Eglise qui peuvent être aussi bien théologiens, militants, scientifiques ou universitaires.

Mais nous ne sommes ni un collège de scientifiques ou de philosophe, ni un parti ou un groupe politique, ni une association militante. Ce qui nous rassemble, c’est de rechercher ensemble une parole biblique à prononcer sur le sens de cette croyance relative à l’épuisement prochain des ressources de la terre ou sur cette menace de mort qui frappe notre bien commun. Ce qui nous unit plus précisément, ce n’est pas de contester ou de consolider la véracité de cette croyance ou d’agir collectivement et individuellement en conséquence, c’est de l’examiner à la lumière de notre foi chrétienne et de la référer à la seigneurie de Jésus-Christ.

Le réseau est soutenu et accompagné par l’Eglise Protestante Unie de France, par le biais de sa « coordination nationale évangélisation et formation ». Il s’inscrit dans une démarche résolument œcuménique, cherchant notamment à nouer des liens avec les autres partenaires chrétiens.

Objectifs

  1. Être une plate-forme de réflexion et d’échanges de pratiques pour une approche chrétienne des enjeux écologiques.
  2. Encourager et faire connaître la recherche théologique dans ce domaine.
  3. Fournir aux églises locales des moyens pour qu’elles expérimentent elles-même cette réflexion et les conséquence pratiques que celle-ci peut entraîner.

Lire la suite de l’article: Qu’est-ce que le réseau « Bible et création » ?