Avant 2014, ce blog comportait plusieurs articles sur l’homosexualité.
Plusieurs s’étaient d’ailleurs fait une opinion de ce blog, uniquement à cause de ce sujet. Sans forcement lire en entier l’ensemble des articles sur l’homosexualité, voir même un seul jusqu’à la fin. J’avais supprimé un jour l’ensemble des articles, réalisant par les autres blogs ce que les homosexuels s’étaient repris. Cela m’étonnerait que la campagne acharnée menée à cette époque en a rendu un seul chrétien!

Vivre au grand jour

Généralement, le « résultat » du christianisme est de vivre dans la vérité, de parler avec vérité, d’agir dans la vérité, et déjà de penser avec vérité devant Dieu.

En tout premier lieu.

Il y a quelques années, il était très courant que les homosexuels fondent une famille avec un époux ou une épouse de l’autre sexe, et pratiquent leur sexualité très discrètement. Ils vivaient en permanence dans le mensonge, dans la ruse, dans la dissimulation. Une grande partie n’avait aucun malaise avec cela et aucun malaise non plus à être homosexuel.

La culture de certaines régions du monde « était en accord » avec le fait d’être discret (dans le mensonge) tout en étant marié pour l’état civil avec une personne de l’autre sexe.

Cette même culture (dans les mêmes régions du monde), trouvait par contre choquant, que les mêmes homosexuels puissent « vivre leur sexualité au grand jour ».

En clair, faire les choses par tromperie, par détour, était considéré comme respectable. Par contre, ne pas mentir, « être vrai » était réprouvé par cette même culture.

Les sociétés dans le passé ont souvent osciller entre « fonder des familles solides » pour assurer la force d’une région, d’une dynastie, d’un pays, etc, et assouvir l’ensemble de ses fantasmes et désirs.

Généralement, une fois un fantasme assouvi, un autre arrive. Dans les faits, bien souvent, lorsqu’on a réalisé l’un de nos désirs, un autre désir arrive. Et lorsqu’on a réalisé tous nos désirs « standards », (je ne sais pas quel terme utiliser), notre imagination ou l’imagination des autres, créent en nous d’autres désirs. Moins « standard ». Et ainsi de suite.

Dans l’histoire, les sociétés lorsqu’elles en avaient la possibilité, car par exemple, elles étaient dans l’opulence, ont plusieurs fois supprimer toutes les « barrières » de leur imagination, l’une après l’autre pour arriver dans une impasse ou une autre ou encore comme « tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes », d’autres personnes qui avaient pour but de conquérir leur territoire et leurs richesses les ont soudain envahies.

Dans l’histoire, « bien s’amuser » a plusieurs fois pris le pas sur penser un minimum à la pérennité de son groupe (petit ou grand) et plusieurs populations se sont retrouvées soudain en fâcheuses positions. Bien s’amuser implique de ne plus aimer chacun, de ne plus penser au bien de chacun. C’est en soi-même une impasse à moyen terme, car les autres non plus ne pensent pas à notre bien à nous. Cela devient très vite: que le plus fort gagne!  (Le plus riche) (Le plus astucieux à … tromper les autres! Encore du désamour!)

L’Ancien Testament, la première partie de la Bible (avant la venue de Jésus sur la terre), en donne d’ailleurs de multiples exemples.

Et justement, depuis la venue de Jésus sur la terre, en devenant chrétien, (réellement chrétien)la vie prend le pas sur la mort, et la vérité prend le pas sur le mensonge et l’hypocrisie.

Nos actions et auparavant nos paroles découlent des pensées de notre coeur. Et si notre coeur a été entièrement mis à la lumière de Dieu, entièrement régénéré, l’ensemble de notre façon de penser change.

Nous avons alors la JOIE de faire des choses. Choses qui amènent et génèrent la Vie et la Vérité. Et même plus que de la joie. Une joie plus grande que « l’assouvissement » de nos désirs.

(Et avec quelques conflits intérieurs par l’attrait souvent trompeur de « vivre en païen », ce que la Bible appelle: vivre selon la chair, ou encore vivre selon les désirs de la chair. Mais la Bible parle ailleurs de liberté. De totale liberté sur la chaire. Et donc de ne dépendre de rien, de n’avoir en fait rien à assouvir, puisque comblé en permanence par la joie de « marcher avec et pour Dieu ».

Bref, cette introduction qui se voulait toute petite, pour apporter un copier-coller de plusieurs commentaires que j’avais fait en 2014 dans le site « Actualité Chrétienne ». En 2014, plusieurs se serraient désabonner de ce blog ou au contraire abonné rien que pour mes commentaires suivants. Comme plusieurs autres sujets ont fait le buzz depuis, et que généralement, les nouveaux buzz annulent presque entièrement les précédents, la pression doit être largement retombée à ce sujet.


J’hésite à vous ouvrir les commentaires sous l’article … bien que plusieurs buzz et plusieurs années plus tard, j’imagine que ce sujet ne génère plus aucune émotion viscérale, du moins je l’espère.


Je réalise que je n’y allais pas par 4 chemins! 😉

(Il m’avait été répondu aussi parfois de façon plus que directe)

Je réfléchissais si je dirais exactement la même chose aujourd’hui? Pour pouvoir dire ce qui suit, il faut le vivre réellement. Est-ce que je peux le dire car je le vis? C’est mon seul questionnement… il est en fait continuel depuis ma conversion. Ne pas présumer de mes forces. Mais compter sur Dieu, encore et encore

Je mettais généralement entre 10 et 20 minutes pour écrire un article (ou des commentaires) Je l’écrivais en un seul trait et je ne me relisais jamais. Ce que je viens de faire pour cette « petite » introduction! 😉

Par la suite, j’avais quelque peu changé mes habitudes, relisant et corrigeant parfois plusieurs fois un même article.

BA


Béréenne attitude // 3 mars 2014 à 15 h 58 min // Réponse

@ Paul Oholtt

Citation de Paul Ohlott trouvée dans l’article de cette même page :
P.O. : Il est bon de profiter de l’occasion pour rappeler que l’homosexualité n’est pas un « péché » plus grave qu’un autre…

Tu écris ceci Paul, après avoir alimenté la polémique homo par de très nombreux articles, laissant des commentaires haineux sur ce même site …j’ai bien du mal à te suivre …….

J’étais même venu relever que parmi la très longue liste de l’épitre aux Romains (chapitre 1) ton site dénonçait encore et encore toujours le même point de cette liste et que je n’avais trouvé aucun autre article dénonçant plusieurs, ou même une seule autre chose …

Le manque d’amour, le manque d’affection naturelle de la même liste de Romain 1, pourrait être dénoncé encore et encore, particulièrement dans les commentaires de ton blog et même dans certains articles.

Je lisais les commentaires l’autre jour d’un ou deux articles .. cela fait peur, PEUR. Surtout vis-à-vis des non-chrétiens qui lorsqu’ils visitent ‘actualité- CHRETIENNE’ assistent à des débats sans fin pour savoir qui a raison … des polémiques …

A ceci tous connaitrons que vous êtes mes disciples, aux … polémiques largement alimentée par ta modération ? Ou ,,,

Cherche dans ton blog l’amour de Dieu, l’amour manifesté entre frères et soeurs … tu pourras chercher longtemps !

Et cherche déjà une même ligne de ‘conduite’ car retourner ta veste ainsi, après avoir taper tellement fort sur les homosexuels ……………………………………………………………..

Béréenne attitude // 3 mars 2014 à 16 h 04 min //

Puisque être homo n’est pas pire que de manquer d’affection naturelle, montre-nous les articles qui dénoncent les autres points de la liste de Romains 1 …

Béréenne attitude // 3 mars 2014 à 16 h 22 min /

Mon propos porte uniquement sur la phrase que j’ai relevée et sur l’ensemble de ton blog au sujet de l’homosexualité.

Je ne parle pas ici de la pertinence de ton article sur Richard Picotin.

Je te parle du regard des non-chrétiens, c’est à dire de ce qu’ils peuvent voir de la part de ‘chrétiens’ …

Et je te parle de la différence entre un journaliste chrétien et d’un journaliste non-chrétien et de l’énorme responsabilité qui est la tienne … mais tu sembles tout prendre à la légère …

Je n’ai rien contre cet article ici. Et moins encore contre ta phrase en elle-même … c’est juste ton incohérence à laisser la haine contre les homo dans les commentaires et ta soudaine prise de position …

Tout à fait entre nous, si tu te réclames avant tout journaliste, un journaliste ne donne pas son opinion, il donne les opinions d’autres, avec partialité, c’est à dire, il donne plusieurs points de vue …

Quand au journaliste chrétien …c’est à priori un chrétien qui fait du journalisme, je pense qu’il est inutile de développer sur la très grande différence entre ces deux ‘fonctions’ …….

Béréenne attitude // 3 mars 2014 à 16 h 42 min //

Si avoir le dernier mot te semble plus important que démontrer l’amour de Dieu, je ne vais pas alimenté les polémiques déjà nombreuses de ton site.

Voyant ton ‘état d’esprit’, je ne te remettrai pas en question. Il se reflète d’ailleurs chez tes commentateurs car opinion ou pas, les articles que tu passes et surtout ceux qui ne passent pas sont un choix … sont ton choix …

Béréenne attitude // 4 mars 2014 à 18 h 14 min //

Oui, il y a péché et péché. En hébreu râ qui sépare de Dieu et het (manquer la cible) qui ne sépare pas de Dieu.

Râ est ‘impardonnable’. C’est tromper Dieu avec d’autres dieux, ne plus reconnaitre que Dieu est DIEU, etc.

Mais depuis qu’avoir de nombreux dieux, en tout premier la déesse du ciel, n’a plus été vu comme ‘faux’ par certains, les deux mots hébreux ont été traduit par un seul en latin qui est devenu en français : péché.

La liste de romains concerne het et nous sommes tous concernés par cette liste. Aucun de nous ne peut prétendre ne pas avoir transgressé au moins une fois dans sa vie, un de ces points.

C’est pourquoi, nous avons tous besoin du sacrifice à la croix, tous, tous, tous pour être vu par Dieu comme étant parfait.

Cette liste de Romains 1 est par contre introduite par le péché ‘râ’ : ils ne se sont pas soucié de connaitre Dieu.

Et ne pas se soucier de connaitre Dieu entraine une séparation d’avec lui.

C’est pourquoi, Dieu lui-.même (toujours dans Romains 1) les livre à leur passion et à leur désir. Dieu les livre …

Par contre, lorsqu’une personne se soucis de Dieu, retourne au père, etc, etc, lorsqu’elle croit que Dieu est DIEU, que Jésus est Son Fils, qu’il a prit sur lui la condamnation qui devait nous revenir, etc, etc, la personne est alors adoptée et bénéficie de la GRACE, du sacrifice unique de Jésus qui la rachète, lui a payé notre rançon, et c’est pourquoi Dieu nous voit comme étant parfait. (Colossiens 1, Hébreux 10, etc)

Hébreux 10 a lui aussi été largement déformé. Il est encore souvent ‘découpé’ en morceau pour lui faire dire ce qu’il n’a jamais dit.

En le lisant en suivant, nous voyons que cet épitre s’adresse aux hébreux devenus chrétiens. Ils ont cru que Jésus a été fait sacrificateur à TOUJOURS et les a rendus saints à TOUJOURS.

Par contre, si les hébreux soudain ne croient plus dans le sacrifice unique, définitif, complet qui peut les rendre SANCTIFIES à toujours, s’ils renient ce sang, le Sang de Jésus et le trouve ‘pas suffisant’ et retournent aux sacrifices d’animaux, croyant que le sang ne suffit pas … ou plus, alors Dieu sera très, très sévère, plus que d’avoir transgresser la loi de moise, sans avoir au préalable cru dans ‘la bonne nouvelle de l’évangile’.

Ne plus croire que Jésus sauve, qu’il est mort en victime propitiatoire, qu’il est sacrificateur à toujours, que nous sommes rendus saints à toujours, ne plus croire à la puissance de sa mort et à sa résurection fait que nous ne croyons plus ‘en Dieu’, au salut offert. C’est le péché qui ne se pardonne pas (râ en hébreu) Après, pour het, Jésus a payé

Hébreux 6 confirme en disant que Dieu nous a promis Sa Vie à toujours, et que Dieu lui tient ses promesses et ses serments et par ces deux choses, nous avons une ancre sur et solide qui ne peut PAS partir.

Dieu nous sauve et nous rachète de notre vaine manière de vivre.

Par le sacrifice de Jésus à la croix, nous sommes rendus parfait. C’est pourquoi, nous devons nous comporter en chrétien pour que les autres se rendent compte de la différence, pour que nous soyons des témoins.

(Je ne sais plus cette dernière réf, et je n’ai pas trop le temps. Mais déjà Hébreux 6 et 10 en entier et non pas 3 versets sortis de leur contexte comme plusieurs font, Colossiens 1 et bien sur Romains 1) (Malheureusement le latin a déformé passablement de choses et par la suite, d’autres traducteurs n’ont pas forcement ‘aidé’ à y voir claire … mais l’évangile est compréhensible des enfants. (Sans les complications apportées par les uns et les autres, afin d’essayer de réserver l’enseignement à une élite … pour des questions de pouvoir)

Béréenne attitude // 4 mars 2014 à 18 h 42 min //

Sinon, Fil de feriste, en commençant ainsi : @Beret basque attitude. c’est toi-même que tu discrédites, en premier aux yeux des non-chrétiens, qui considèrent eux des ‘Abbé Pierre’ et des William Booth plus chrétiens que des intello qui pensent avoir de la rhétorique …

Les bancs qui peuvent paraitre (voir le Paumes 1) confortables, ne font pas de toi un témoin du Christ … mais témoigne plutot de souhaiter être le témoin de ton sens de la répartie …

Béréenne attitude // 4 mars 2014 à 13 h 30 min //

Tu as lu la liste de Romains 1, Gilles ? … tape homosexuel dans le moteur de recherche d’actualité « chrétienne » et lis les commentaires … si les sujets y sont toujours … et tape les autres points de la liste de romains 1. C’est mathématique. Tu ne parleras plus de « soupçons » … mais te souviens-tu encore de tout ce que tu as écrit toi-même dans ce site ? Parfois, se relire soi-même pour voir dans quel état d’esprit nous écrivons … et déjà pourquoi, nous passons des heures à écrire ici. Par exemple toi, quel est ton but en venant écrire ici ?

Béréenne attitude // 4 mars 2014 à 19 h 10 min //

Je comprends mieux, Silas pourquoi tant d’acharnement. Mais bon, aucun d’entre nous ne peut se rendre saint. Personne ne peut se sanctifier de lui-même. Jésus rend chacun de nous définitivement sanctifiés. C’est lui qui nous justifie et aucun d’entre-nous n’est sans péché.

Il suffit de prendre le commandement de la nouvelle alliance, aimer comme Christ nous a aimé … chaque instant de chaque jour.

Silas, peux-tu prétendre toi, suivre le commandement de la nouvelle alliance 24h sur 24 ?

Personne ne peut se sauver par ‘son bon comportement’. Paul écrivait qu’il était parfait par rapport à la loi mais qu’il voyait cela comme de la boue, afin de ne pas être trouvé juste sans Christ.

Il reprenait la parabole de Jésus : je te loue hoooooo Dieu de ce que moi, je ne suis pas comme ce publicain, (cet homosexuel ???), moi je prie, je donne ma dime, etc, etc …. (Luc 18)

Mais ce pharisien là, ne sera jamais justifié. Clairement, il n’entrera pas dans le royaume et déjà dans l’église.

Qu’est-ce que l’église ?

Dieu la voit pure et sans tâche ni ride par Jésus.

Mais si Jésus n’est pas le centre de l’église, est-ce bien l’église ?

Car ‘faire des activités chrétiennes’, suivre des ‘animations chrétiennes’ ne veut pas dire ‘être l’église’.

En Ephésien 4 par exemple, nous voyons que Dieu est en tous, agit en tous, et donne à tous ses dons. Dieu donne aux uns et aux autres de servir avec que tous formant un solide assemblage, structure assemblée et formée par Christ afin de connaitre Christ sous le regard de notre chef à tous : Christ pour nous faire grandir les uns les autres, afin que nous ne soyons plus des enfants passant d’une doctrine à l’autre et que nous ne soyons pas tromper par la séduction … mais que nous disions la vérité avec amour.

Si l’église n’est pas assemblée par Christ, si Christ n’en est pas le chef, si Christ ne forme pas lui l’assemblage et si les uns et les autres, si chacun qui agit n’agit pas par Dieu, ce n’est pas l’église du tout.

Après, tu peux rassembler autant de personne ‘très sages’ que tu souhaites, cela ne fera qu’un rassemblement de ‘pharisiens sans Dieu’. (Parabole de Jésus en Luc 18)

Sinon, j’aimerais beaucoup connaitre les références de ce que tu avances.

Soit béni

Béréenne attitude // 8 mars 2014 à 19 h 10 min //

@ Phillippe … ni avec celui qui a les yeux hautains (qui regardent les autres de haut, en pensant qu’il est un meilleur chrétien que les autres) ni ,,, ni … ni selon proverbe 6

Tu as lutté comment contre les prostituées achetées, vendues, contre les hommes qui vont aux prostituées, contre creux qui ‘trichent’, par exemple en se faisant faire un certificat médical pour ‘partir en vacances’ … car si tu ne veux manger avec uniquement des personnes qui n’ont jamais vu de film porno, qui ne sont pas dépendant de l’accole, qui ne trichent jamais qui ne regarde personne de haut, tu risques bien de ne jamais manger avec personne …

Tu dénonces avec autant de force, les pasteurs cupides qui réclament de fausses dimes ? Tu ne manges jamais avec un alcoolique ? Tu dénonces avec autant de force, toute la liste que tu énumères ? Tu as lutté comment contre la pornographie sur Internet, alors que des enfants toujours plus jeunes (9 ans et même moins) regardent des porno dans la cours d’école …

@ Silas

Tu as découvert la semaine passée que ta femme était homosexuelle et c’est pour cela que tu te retrouves ‘tout seul le soir’ pour avoir autant de HAINE contre les homos ? Généralement, lorsqu’on a autant de haine, c’est qu’on est soi-même touché … ou alors, tu rêves-fantasmes en dormant toutes les nuits que tu sodomises ta femme et tu luttes en fait contre tes fantasmes à toi ? Ou … tu rejettes tous les malheurs de ta vie sur ‘les homosexuels’ ? Car là vraiment, je ne comprends pas tant de haine … en tant que chrétien. Qu’est-ce qui te touche personnellement dans ce sujet pour que tu en parles avec tant de haine ? A moins que tu ne connaisses pas de quel amour Dieu t’aime toi, et combien il souhaite te sauver gratuitement … ceci pourrait aussi expliquer cela

Béréenne attitude // 9 mars 2014 à 22 h 55 min //

Lutter oui, mais sans te tromper de combat, fil de feristet …

Le bon combat est celui de la foi. Paul s’est fait tout à tous, afin que le plus grand nombre soit sauvé. Empêcher les homosexuels de se marier n’en sauvera aucun. Empêcher les homosexuels de se marier n’en rendra pas un seul hétéro non plus. Seul la Grâce de Dieu peut transformer les fantasmes d’une personne en amour. Annoncer la bonne nouvelle de l’évangile est le bon combat et un combat difficile. Beaucoup annoncent des ersatz d’évangile … la prière de la conversion … le baptême des nourrissons alors qu’un seul à le pouvoir de nous sauver DIEU. Lorsque nous avons été régénérés, alors le baptême atteste de notre régénération. Nous témoignions sans avoir besoin qu’on nous y encourage de l’amour de Dieu. Le plus grand danger est de … se croire sauvé, car ‘on a bien prié’ ou on a suivi tel processus, tel rituel… mais notre unique prêtre, qui a été fait prêtre à toujours (sacrificateur à toujours) Jésus, lui seul a le pouvoir de nous sauver.

Tu parles des fantasmes, le chrétien n’a plus aucun fantasmes du tout car il a découvert l’amour, (eros qui fait partie d’agapé) qui n’a pas besoin de fantasmes pour se nourrir. Cet amour-là se nourrit du bonheur de l’autre … c’est à dire de la joie (sexuelle) ressentie par l’autre. En clair, eros dépend donc directement des sensations de l’autre et non plus de fantasmes. Lorsque une personne vit cela et voit un couple d’amoureux dans la rue, ses pensées se portent vers son conjoint et il se souvient avec joie des moments passés avec son conjoint, ses pensées restent entièrement pures. Et la personne se réjouit pour le couple en question.

Je t’invite à relire le sermon sur la montagne dans Matthieu (versets 30-35, si je ne m’abuse)

Avoir nos pensées qui se dirigent vers une personne qui n’est pas notre conjoint, c’est déjà commettre un adultère, selon Jésus.

Puissent tous les couples chrétiens vivre cet amour, qui ne dépend pas des fantasmes car beaucoup ont été pris un jour ou l’autre dans la pornographie et sont devenus dépendants des fantasmes pour ‘éprouver du désir’. Ceux qui avaient découvert AVANT, le réel amour, celui qui dépend de ce que l’autre ressent, ont pu y revenir plus facilement. Les enfants regardent depuis toujours plus jeunes à l’école, des vidéos pornos, l’age moyen en 2014 est de 9 ans pour une première vidéo porno. Comment demander à ces jeunes plus tard de ne pas dépendre de fantasmes ? C’est un engrenage perfide et il concerne TOUS NOS ENFANTS tous, tous. Comment leur apprendre à AIMER leur conjoint en tant que parents ? Comment leur expliquer que se marier en fonction ‘de la plastique’ est éphémère, que dans 10 ans, 30 ans, 50 ans, leur conjoint sera vieux (et eux aussi), et que la ‘vue’ ne leur sera alors d’aucun secours.

Je ne sais pas combien de très vieux couples tu connais, fil de feriste, des couples qui s’aiment passionnément alors qu’ils ont 80 ans, 90 ans. Généralement, ils s’expriment peu sur leur amour mais une chose revient sans cesse dans leur bouche : ils s’aiment toujours plus. Ils ont découvert eros qui découlent d’agape, c’est à dire, en clair, l’amour sexuel qui découle de l’amour sans condition et sans mérite, celui qui ne dépend pas du comportement de l’autre, de la plastique de l’autre, de son apparence, du lieu, de la position, etc, etc

C’est ce que je souhaite à tous les hétéros et à tous les homosexuels de découvrir : passer des fantasmes à l’amour de Dieu.

Et alors, l’amour ne dépendra plus de l’age, de la PLASTIQUE, des fantasmes, mais uniquement de la relation à Dieu.

Cet amour là n’a pas de prix. Si eros, sans agape se mesurait sur une échelle de 1 – 10, Au travers d’agape, eros fait explosé l’échelle … et réellement, le couple s’aime toujours plus, découvre toujours plus de bonheur à chaque fois ou presque. En regardant en arrière, ce couple a l’impression que ce qu’il éprouvait il y a 6 mois, il y a 1 an était ‘pauvre’ … mais sur le moment, chacun était comblé, et chacun avait l’impression qu’il n’existait rien de plus beau. Je développe car les jeunes ne sont souvent pas informés par leurs parents qui démissionnent de leur fonction. Et pour avoir régulièrement des jeunes à la maison, ils savent beaucoup, beaucoup de choses … sauf l’essentiel. Et si un jeune lit en passant, ou même un homosexuel car lui dire : ne fait pas, sans même l’informer qu’il existe bien mieux …….)

Les couples qui ont découverts cet amour là ne regardent ni à gauche ni à droite … on pourrait entouré l’homme de jeunes filles belles, en petites tenues, il a connu un tel amour par sa femme, qu’il ne changerait pour rien au monde son trésor contre une perle de verre …

Ce que je constate, c’est que ceux qui luttent le plus contre les homosexuels, sont généralement eux-mêmes la proie de fantasmes.

Ils ont des pensées impures envers les femmes, qu’ils considèrent souvent d’ailleurs uniquement en tant que corps car ils n’ont jamais connu eux-mêmes l’amour femme-homme. Ils ne connaissent donc pas non plus l’amitié homme-femme, le fait de parler avec une femme sans première la désirer ou la trouver ‘peu avenante’ (je m’abstiendrai de reprendre le voc des d’jeunes à ce sujet ! 🙂 )

Ils ne gèrent pas leur propre fantasme envers les femmes et ils ont PEUR que leur fantasme se tournent soudain envers les hommes. Généralement, ils éprouvent peu de respect pour les femmes, pour les homosexuels, pour les personnes différentes d’eux, etc. Ils se repèrent très vite en les écoutant parler de l’une ou de l’autre ‘catégorie de personne’. Ils n’ont pas connu Dieu et sont incapables d’aimer.

Les homophobes luttent généralement uniquement contre l’homosexualité masculine car ‘viscéralement’ la sexualité féminine les dérange moins … ou peut-être, les fait fantasmer ?

Apprendre à nos jeunes que la sexualité ne dépend pas de fantasmes me semble de moins en moins une priorité pour beaucoup. Car dire ‘ne fait pas’ ne mène nul part.

Entre parenthèse, empêcher un homosexuel de se marier ne le rendra ni chrétien ni hétéro. Essayer de faire suivre des lois ‘chrétiennes’ à la société dans laquelle nous habitons ne sauvera personne, ne nous rendra pas plus chrétiens ou moins chrétiens … etc, etc

Jésus dira en long et en large de garder toutes nos pensées PURES, de ne pas même regarder une femme dans la rue pour la convoiter dans son coeur (=fantasmer), c’est premièrement réaliser à quel point nos propres pensées sont tortueuses par dessus-tout, à quel point nous sommes de nature pécheresse et si indépendant de Dieu.

Rendre nos propres pensées captives à l’obéissance de Christ, avoir notre coeur entier tourné vers Dieu et alors vivre une très, très belle sexualité avec notre conjoint. Belle au point que nous ne voyons plus même les autres.

C’est ce qu’Irénée de Lyon écrivait : nous avons maintenant un libre accès au père, c’est pourquoi la loi ne dira plus : ne commet pas d’adultère à celui qui ne désire même pas la femme d’un autre.

Béréenne attitude // 10 mars 2014 à 13 h 19 min //

La première question qui se pose est : comment l’évangile a-t-elle été annoncée ? En quoi de nombreuses personnes qui se sont fait baptisées ont-elles cru ?

Dans les actes et les épitres on peut lire en long et en large les très nombreuses discutions, les très nombreuses questions des non-chrétiens aux chrétiens. Jésus lui-même répondait à de nombreuses questions des disciples qui étaient loin de tout comprendre. Lorsqu’ils ont reçu le Saint-Esprit (sur le chemin d’Emaus) avant la pentecôte, ils ont commencé de comprendre, commencé ! 🙂 Les premiers à se faire baptiser étaient très longuement enseignés auparavant.

En quoi ont-ils cru ?

Lorsque j’entends parfois des personnes annoncés la bonne nouvelle de l’évangile, je me pose des questions. En quoi ces personnes croient-elles ? Et c’est la première question que je poserai à notre ami (de cet article).

Car généralement, ceux qui ont été entièrement régénérés sont totalement renouvelés de ‘fond en comble’ et se qu’ils annoncent n’est ni la psy ni la prospérité ni la délivrance ni une dénomination ni un saint, une déesse ou un ‘grand’ pasteur mais Jésus. Ils ont une soif de lire, lire La Bible de connaitre Dieu … si l’ensemble n’est pas présent, en quoi ont-ils cru ? En qui ?

En écoutant une personne ‘évangéliser’ on est parfois surpris de ce qu’elle annonce … d’autres annoncent l’évangile ‘en partie’ … ou encore en façade … dans la Bible, dans le passage qui suit la liste : cupide, idolâtre, voleur, prostitués (des temples païens), égoïste, rebelle à Dieu, etc, la phrase qui suit ceci est : autrefois plusieurs étaient ainsi, AUTREFOIS 1 Cor 6 11 Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus Christ, et par l’Esprit de notre Dieu.

Mais si une personne n’a pas été enseignée mais elle a suivi un jour un mouvement de foule, son émotion, qu’on lui a dit : fait cette prière et tu seras chrétienne, ou encore fait-toi baptiser et tu seras chrétienne, est-ce que réellement la personne est chrétienne ? En quoi, en qui exactement a-t-elle cru ? Demande autour de toi aux chrétiens que tu connais de t’expliquer la mort de Jésus à la Croix, pourquoi il est mort, ce que cela change, à quoi cela sert, de te l’expliquer comme si tu n’avais jamais ouvert une Bible … sans les phrases ‘types-clichés’ mais une réellement explication ……….. parfois, certains prennent le pain et le vin et ne savent même pas pourquoi. Ou alors ils ont été enseignés abusivement et déforment sa véritable signification … il ne faut donc pas s’étonner que plusieurs n’ont pas vécu de devenir une nouvelle créature et que dans leur vie toutes choses sont devenues nouvelles, y compris leur approche de la sexualité. Et les hétéro autant que les homos ont bien souvent du être grandement lavés … même ceux qui se pensaient juste, à la lumière des évangiles, ils ont réalisés ….

Béréenne attitude // 11 mars 2014 à 22 h 10 min //

Peu sensible aux sarcasmes, et autres railleries …
le pluvier ouvre son aile, devant trop de flatteries …
et prenant son envole, larguant quelques coquilles …
éloigne son fromage, de toutes vos fourberies …

Béréenne attitude // 12 mars 2014 à 9 h 16 min //

Du prêtre Guy-Gilbert, Maitr’ Renard apprenez …
La foule vous comprendra, lorsque de votre vanité …
Qui ne sert de rien, vous serez descendu
Elle verra je l’espère, en vous enfin Jésus

Béréenne attitude // 10 mars 2014 à 12 h 40 min //

@ Yves,

Bonjour Yves, n’avoir que des pensées pures, ce n’est pas être asexué, (impuissant-frigide), c’est avoir des pensées pures en toutes circonstances.

C’est ce que nous vivons tous à notre conversion. Nos pensées sont mises à la Lumière de Dieu, et nos pensées (le fond du fond de notre coeur) est passé ‘au creuset’ de l’épreuve afin de nous rendre inébranlables, etc, Et la paix de Dieu gardera vos pensées en Jésus-Christ. Rendez toutes vos pensées captives à l’obéissance de Christ. Hors de Christ nous ne pouvons rien faire, demeurez en Christ, demeurez dans son amour. L’évangile de Jean. Généralement, c’est un des premiers livres de la Bible que nous lisons et que nous mettons en pratique ! 🙂
C’est simplement devenir chrétien après avoir eu les pensées qui s’accusent et s’approuvent tour à tour. (Romains 3)
On ne peut pas porter le fruit de l’Esprit avec des pensées impures.
C’est le départ pour pouvoir suivre le commandement de la nouvelle alliance : aimer comme Christ nous a aimé. Nos désirs sont crucifiés à la croix. Qu’on soit hétéro ou homo, les pensées impures reviennent au même devant Dieu. Aimer notre conjoint de l’Amour de Christ, c’est encore et toujours l’aimer avec des pensées pures. Ce qui ne veut pas dire de ‘ne rien faire avec lui’. La loi de Moïse donne congé une année aux nouveaux maris, pour qu’ils aient du temps pour ‘réjouir leur nouvelles épouses’. Paul dira de ne pas se priver l’un de l’autre.

Mais fantasmer sur son conjoint, ce n’est pas de l’amour, c’est de l’égoïsme. C’est penser à soi-même. Penser à l’autre avant de penser à nous-mêmes, c’est très, très différent.

Jean parle plusieurs fois des commandements de la nouvelle alliance :
– aimer comme Christ nous a aimé
– reconnaitre que Jésus est le Christ

Ne pas tromper son conjoint par nos pensées, ne pas le désirer égoïstement, c’est suivre ce commandement. Et à qui démontrer en premier l’amour de Christ ? Aimer notre conjoint 24h00 sur 24, chaque jour, années après années comme Christ nous aime … heureusement, Christ efface chacune de nos pensées qui ne sont pas à sa gloire, personne n’étant capable de se présenter devant Dieu ‘tel quel’ ……

Ne pas reconnaitre que Jésus est le Christ par contre, et tout ce que cela comporte, car cette phrase résume ‘l’évangile’ et ne pas rester dans la vérité de l’évangile, c’est passer à coté du salut …

Blasphémer, tromper Dieu avec des idoles, renier sa puissance était très grave dans l’AT

Béréenne attitude // 11 mars 2014 à 22 h 22 min //

Bonjour Gilles,

Je n’ai pas le temps de lire ta réponse en entier.
Juste pour ceci : – Déjà, vis-à-vis de Silas, qui s’en prend plein la figure pour pas un radis. N’est-ce pas dans Romains 3 où l’on dit: qui es-tu pour juger ton frère…

C’est tellement énorme, que je préfère ne pas faire de commentaire.

Pense juste que Richard Picotin existe dans la réalité, et que ce n’est pas seulement ‘un pseudo sur Internet’ car si quelqu’un s’en prend plein la figure ……….

Béréenne attitude // 12 mars 2014 à 17 h 58 min //

Bonjour Silas,

Oui, le passage que tu donnes est important. Bien que plusieurs traductions oublient de dire : contre toi. Si ton frère a péché contre toi, va entre toi et lui seul.
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Vers=15&Chap=18
Dans l’autre passage de la Bible qui ne donne pas ‘CONTRE TOI’, personne ne le dit à l’église … mais l’apôtre Jean demande de prier, c’est très différent.

1 Jean 5:16
Si quelqu’un voit son frère dans le péché — un péché qui n’a pas amené la mort — il doit prier, et Dieu donnera vie à ce frère, puisqu’il ne s’agit pas du péché qui donne la mort. Il y a un péché qui donne la mort et je ne dis pas de prier pour ce péché.

Pour ce passage aussi, il y a plusieurs traductions. Plusieurs versions parlent d’un péché qui ne mène pas à la mort et laissent entendre que cela concerne la mort de quelqu’un d’autre … la mort physique ?
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=62&Chap=5&Vers=16

Béréenne attitude // 19 mars 2014 à 15 h 28 min //

Kimas, j’aime bien ton commentaire. Je pense que le débat sur l’homosexualité ne devrait pas exister mais pour les raisons contraires.

Oui, Jésus a aimé et même mangé avec ‘des personnes peu fréquentables’ selon les pharisiens. Jésus les a surtout AIMEES.

Jésus dira aux pharisiens qui pensaient être ‘de très bon pratiquant de la loi, les précurseurs des intégristes (nous dirions de nos jours, ceux qui pensent être ‘de-super-chrétiens’) : les prostituées vous devanceront dans le royaume des cieux.

Beaucoup d’intégristes de nos jours pourraient être surpris de ‘rencontrer dans les cieux’ des homosexuels, s’ils ont là pour le voir (si les intégristes sont eux dans les cieux). Toujours selon Jésus, ceux qui se pensaient justes n’ont pas été justifiés-sanctifiés-sauvés mais celui qui n’osaient pas même ‘regarder Dieu en face’ (la parabole de Jésus se trouve dans l’évangile de Luc au chapitre 18).

Sinon, j’avais répondu, il y a quelques temps déjà à la lettre que tu évoques lorsqu’un homosexuel était venu la poster dans mon blog. Je n’avais pas trouvé de réponse à cette lettre sur Internet, j’avais alors ouvert le levitique pour voir de quoi il en retournait exactement car on parle souvent de ce livre de la Bible par quelques versets ‘sortis de leur contexte entier’.

Mais ce chapitre a été écrit dans un contexte particulier, pour des raisons particulières, raisons toutes simples à comprendre, si on veut se donner la peine de lire l’enseignement des prophètes (ceux de la Bible).

Pendant que l’on parle de cela, il y a bien d’autres sujets qui ne sont pas abordés. Cela occupe ‘le peuple’ et focalisé sur ce sujet, il en oublie bien d’autres sujets très importants. Tant que le peuple est occupé par un buzz ou un autre, les politiques sont ‘en vacances’ …… et le buzz précédent, a été totalement ‘oublié’, d’autres ainsi sont aussi ‘débarrassé’ de la pression précédente … mais qui se souvient encore du buzz précédent ? Lui aussi ‘viscéral’ …

Il est urgent de prendre du recul sur les buzz lancé par les journalistes comme des os jetés en pâture pour ‘occuper’ les populations … pour détourner leurs regards des choses primordiales …

Publicités