Les non-chrétiens ont  souvent une fausse image des chrétiens, du péché, et même de Dieu.

« Nous » ne rendons pas toujours service aux non-chrétiens avec « nos » discussions sur les tresses des femmes, le jour du Sabbat, la prédestination ou encore l’apocalypse.

Alors que si nous parlions corruption, débauche x ou y, cupidité, avarice, pédophilie,  excès de boisson, vantardise, flatterie, etc, etc,  ce que la Bible  dénonce encore et encore, nous constaterions que les non-chrétiens sont eux aussi contre « le péché », c’est à dire contre le mal.

La Bible parle aussi sans cesse d’iniquité, c’est à dire de méchanceté. Elle la dénonce en long et en large.

Mais en arrivant avec nos grands sabots en leur parlant en patois de Canaan, je ne suis pas certaines qu’ils percutent dans le bon sens! 😉

Les non-chrétiens inconsciemment (ou pas) associent régulièrement les chrétiens à des « grenouilles de bénitier » frustrées et coincées. Et stupides! Des moutons qui se sont fait avoir par « la religion », implorant Dieu à genou de résoudre leurs problèmes et de ne pas les punir!

Une « image » consciente ou inconsciente des chrétiens qui ne reflète pas la réalité.

Le premier péché dénoncé dans la Bible  est de vénérer d’autres dieux que Dieu, d’abandonner Dieu pour adorer des idoles, de ne pas le considérer lui comme tout puissant, entre autre considération.

Béréenne attitude

Publicités