(Sur la photo d’entête, Kevin DeYoung et son épouse)

Selon plusieurs sondages sur le choix d’une église aux USA, 90% des personnes interrogées souhaitent un pasteur qui prêche avec certitude et conviction, selon le livre «Emerveillez les par la vérité» de Kevin DeYoung.

Deux extraits de son livre:

Extrait 1: Les personnes qui fréquentent nos Églises ne sont pas stupides. Elles ont la faculté d’apprendre. Mais dans leur grande majorité, elles n’ont tout simplement pas eu d’enseignement adéquat. Personne ne les a incitées à méditer une pensée profonde ou à entreprendre la lecture d’un livre difficile.

Extrait 2: Dans les beaux jours de la croissance de l’Église, des érudits et des pasteurs se demandaient comment atteindre le prochain sans l’infantiliser. Aujourd’hui, j’affirme que nous nous développons justement en ne rabaissant pas le niveau. La porte s’ouvre plus que jamais pour apporter aux gens un solide enseignement biblique. Ils veulent connaître la doctrine. Sincèrement, même les non-chrétiens. Qu’ils l’acceptent ou non, ils souhaitent approfondir les croyances des chrétiens. Les jeunes ne se contentent pas de petit lait. Ils veulent que nous proclamions la vérité sans fard et avec audace.

Il y a quelques années, Thom Rainer a mené une enquête en posant directement la question suivante à des gens qui n’avaient pas pour habitude de fréquenter les Églises dans le passé: «Quels facteurs vous ont conduit à choisir cette Église en particulier?» D’autres enquêtes avaient déjà été menées pour savoir ce que les gens qui ne fréquentaient pas les Églises aimeraient trouver dans celles-ci. Or l’enquête de Thom Rainer s’intéressait aux raisons pour lesquelles des gens autrefois détachés des Églises avaient fini par s’y rattacher. Les résultats sont surprenants: (…) 88% pour cent disent avoir été convaincus par la doctrine, et 90% par la prédication, notamment lorsque le pasteur prêchait avec certitude et conviction.

Une femme a fait remarquer:

Nous avons fréquenté plusieurs Églises différentes pour toutes sortes de raisons avant de devenir chrétiens. Je vous le dis, beaucoup de prédicateurs parlaient avec peu d’autorité ; ils abordaient rarement les sujets difficiles de l’Écriture ; quant aux autres sujets, ils les survolaient. Frank et moi savons aujourd’hui que nous avions faim de vérité. Pourquoi les prédicateurs ne veulent-ils pas comprendre qu’une prédication creuse et superficielle n’aide personne, sur- tout les gens qui ne sont pas chrétiens, comme nous autrefois?

Quand il s’agit d’atteindre les gens du dehors, la prédication hardie, solide et biblique ne constitue pas un obstacle. Elle est au contraire une partie de la solution.

A partir du blog : www thegospelcoalition org evangile21: d’après l’article: « Interpellez les jeunes au moyen de la vérité », à partir du livre du livre «Emerveillez les par la vérité» de Kevin DeYoung,

Ndlr: Les chrétiens ne sont pas dupes. Ils réalisent tôt ou tard si le prédicateur joue un rôle, endosse une sorte de « casquette du métier de pasteur » sans être lui-même chrétien. Le chrétien voit lorsque celui qui prêche n’est pas convaincu lui-même des choses dont il parle. En premier, il NE SAIT PAS répondre aux questions des chrétiens et y répond par détours ou en une phrase car il NE COMPREND PAS ce qu’il dit! (C’est tout de même assez énorme pour ne pas dire plus!)

Sans parler de la prière: lorsqu’un pasteur prie sans croire que Dieu entend, sans que cela sorte de son coeur, (sans même aborder le fait que prier pourrait être conduit par le Saint-Esprit ou encore soulever la question de savoir quel « dieu » prier mais encore qui est Dieu, dans le sens, ne pas savoir qui est Dieu mais prier??? ) mais qu’il fait des prières qui sont des récitations ………. une suite de mots « bien chrétiens » …

Entre parenthèse, il existe maintenant même des chants en français dont il est évident que le compositeur n’est pas chrétien et ne comprend pas ce qu’il a écrit. Ce sont de jolis poèmes « une suite de mots bien chrétiens » mis en musique … et après, plusieurs s’étonnent que les chrétiens quittent les églises!

Le sondage de Thom Rainer, (Surprising Insights from the Unchurched, Grand Rapids, Zondervan, 2001, p. 74) a été réalisé aux USA en 2001 déjà.

En Europe ce n’est pas mieux. Il ne reste bientôt plus de pasteurs qui croient en ce qu’ils prêchent … qui croient en Jésus (celui de la Bible)… BA

Publicités