Extrait d’un article de @ VeriteBiblique net à partir du livre « Impact de Guérison » de Patrick Fontaine. (La photo est celle du couple Fontaine)

(Ndlr: cet article explique que l’écharde est l’ensemble des coups, reçus par Paul. Les coups peuvent être de vrais coups mais aussi des paroles. L’écharde est l’ensemble des coups que ses opposants ont donné à Paul pour le rendre faible physiquement et émotionnellement. Cet article explique aussi, que ce n’était pas pour garder Paul humble. Orgueil peut se dire élevé. Dans la phrase, il n’est pas écrit: Dieu n’a pas souhaité que Paul s’enorgueillisse, s’élève. Il n’est pas non plus écrit que Dieu a mis l’écharde dans la chair de Paul. La phrase est au passif: une écharde a été mise dans la chair de Paul. Mais sans dire par qui. Ce qui signifie: pour que Paul ne soit pas élevé (par Dieu), des adversaires le soufflettent, (souffleter, c’est à dire,  donner des coups, présentement, les coups peuvent être des paroles « en face à face » ou dans le dos de Paul, ou encore des calomnies, c’est à dire des mensonges propagés pour dénigrer Paul. Fin de la Ndlr)

2 Corinthiens 12:5-10 Je me glorifierai d’un tel homme, mais de moi-même je ne me glorifierai pas, sinon de mes infirmités. Si je voulais me glorifier, je ne serais pas un insensé, car je dirais la vérité; mais je m’en abstiens, afin que personne n’ait à mon sujet une opinion supérieure à ce qu’il voit en moi ou à ce qu’il entend de moi. Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir. Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort.

(…)

On peut trouver des expressions similaires dans l’Ancien Testament :

Nombres 33:55 Mais si vous ne chassez pas devant vous les habitants du pays, ceux d’entre eux que vous laisserez seront comme des épines dans vos yeux et des aiguillons dans vos côtés, ils seront vos ennemis dans le pays où vous allez vous établir.

Josué 23:12-13 Si vous vous détournez et que vous vous attachez au reste de ces nations qui sont demeurées parmi vous, si vous vous unissez avec elles par des mariages, et si vous formez ensemble des relations, soyez certains que l’Éternel, votre Dieu, ne continuera pas à chasser ces nations devant vous ; mais elles seront pour vous un filet et un piège, un fouet dans vos côtés et des épines dans vos yeux, jusqu’à ce que vous ayez péri de dessus ce bon pays que l’Éternel, votre Dieu, vous a donné.

2 Samuel 23:6 Mais les méchants sont tous comme des épines que l’on rejette, Et que l’on ne prend pas avec la main ;

(Ndlr: Dans l’Ancien Testament, ce sont des personnes qui sont des échardes. C’est une métaphore pour parler du comportement ou du caractère de personnes. Métaphore signifie: utiliser une chose pour parler d’une autre. Généralement, une chose ‘qui se voit’ pour parler d’une chose ‘qui ne se voit pas’.  Voici une épine en photo:

epine.jpg

Dans les versets précédents, il est dit: seront comme des épines dans vos yeux ou encore les méchants sont tous comme des épines

Les métaphores commencent souvent par comme. C’est une image. Mais les yeux n’ont pas d’épines. Il n’y a pas d’épines du tout. Par contre, les personnes provoquent COMME des épines dans nos yeux. (Fin de la Ndlr et ci-dessous, suite de l’article)

Ces expressions sont employées comme des métaphores pour représenter  diverses occasions de chute venant de l’extérieur, l’adversaire et jamais une maladie. Et cela s’aligne bien avec le discours de Paul dans toute sa lettre aux Corinthiens. Il parle de persécutions, de détresses, de calamités, etc. mais il ne mentionne pas de maladie physique.

De qui vient l’écharde dans la chair ?

2 Corinthiens 12:7 Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir.

Beaucoup ont raisonné que Dieu résiste à l’orgueilleux donc cette écharde dans la chair vient de Lui pour empêcher Paul de s’enorgueillir ou de s’élever. Cependant, le verbe grec huperairomai (#5229) signifie s’élever ou être élevé. Le temps présent, le mode subjonctif et la voix passive du verbe indiquent que le sujet subit l’action. C’est donc Dieu qui élève Paul et cela n’est pas une mauvaise chose. Les Ecritures parlent d’une élévation saine qui n’a rien à voir avec l’orgueil où on s’élève soi-même.

Matthieu 23:12 Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.

1 Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable ;

Psaume 37:34 Espère en l’Éternel, garde sa voie, Et il t’élèvera pour que tu possèdes le pays ; Tu verras les méchants retranchés.

Paul confirme au verset 6 qu’il s’abstient de se glorifier, il n’a donc pas besoin d’une écharde dans la chair ou d’une intervention extérieure pour le garder humble.

2 Corinthiens 12:6 Si je voulais me glorifier, je ne serais pas un insensé, car je dirais la vérité ; mais je m’en abstiens, afin que personne n’ait à mon sujet une opinion supérieure à ce qu’il voit en moi ou à ce qu’il entend de moi.

Paul dit que l’écharde dans la chair est un ange de Satan. Le mot grec angelos #32 signifie ange, envoyé ou messager (toujours une personne) et satan (#4566) signifie adversaire ou ennemi, quelqu’un qui s’oppose à Paul par ses desseins ou son action.

L’écharde dans la chair vient donc de personnes envoyées par l’adversaire et non de Dieu.

(NDLR: l’écharde empêche que Dieu élève Paul. Orgueil peut se traduire par élevé,  l’adversaire empêche Dieu d’élever Paul,  traduction en français que que j’avais déjà lue et entendue depuis plusieurs années. Je pense que pour plusieurs d’entre nous,  le contenu de cet article n’est pas nouveau. Fin de la NDLR et suite de l’article)

Que fait l’écharde dans la chair ?

Elle est là pour souffleter Paul.

Le mot grec traduit par « souffleter » est kolaphizo (#2852). Il signifie frapper avec le poing, donner une gifle à quelqu’un, maltraiter, traiter avec violence et insulte.

On peut le voir utilisé alors que des soldats frappent le Seigneur :

Matthieu 26:67 Là-dessus, ils lui crachèrent au visage, et lui donnèrent des coups de poing et des soufflets.

Marc 14:65 Et quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui voiler le visage et à le frapper à coups de poing, en lui disant : Devine ! Et les serviteurs le reçurent en lui donnant des soufflets.

On le retrouve aussi traduit par maltraitance dans 1 Corinthiens 4:11 et mauvais traitements dans 1 Pierre 2:20.

De plus, Paul utilise un pronom personnel et non neutre comme s’il s’agissait d’une maladie ou d’un autre objet impersonnel. L’écharde dans la chair est bien l’ensemble des coups, des angoisses, des lapidations, et autres choses semblables que Paul a reçues de ses opposants pour l’affaiblir physiquement et émotionnellement.

Paul nous en donne plus de détails :

2 Corinthiens 1:8-9 Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie. Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts.

2 Corinthiens 11:23-26 Sont-ils ministres de Christ? -Je parle en homme qui extravague. -Je le suis plus encore : par les travaux, bien plus ; par les coups, bien plus ; par les emprisonnements, bien plus. Souvent en danger de mort, cinq fois j’ai reçu des Juifs quarante coups moins un, trois fois j’ai été battu de verges, une fois j’ai été lapidé, trois fois j’ai fait naufrage, j’ai passé un jour et une nuit dans l’abîme. Fréquemment en voyage, j’ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères.

Remarquez comment Paul a été attaqué de plusieurs angles différents, mais il n’a pas mentionné une seule fois une maladie physique.

2 Corinthiens 12:10 C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort.

– faiblesses : (astheneia #769) traduit par malade ou maladie (Actes 28:9 ou Luc 8:2), infirme ou infirmité (Galates 4:13 ; 1 Corinthiens 15:43 parlant du corps semé infirme et qui ressuscite plein de force) ou indispositions de l’estomac de 1 Timothée 5:23, mais aussi les faiblesses humaines en général (les faiblesses de la chair des chrétiens de Rome dans Romains 6:19, notre faiblesse parce que nous savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières Romains 8:26 ; nos faiblesses auxquelles notre souverain sacrificateur peut compatir ayant été tenté comme nous sans péché en Hébreux 4:15). C’est ce même mot que nous retrouvons dans 2 Corinthiens 12:5. Paul ne se glorifiait pas de ses maladies mais de ses faiblesses (Voir aussi 2 Corinthiens 11:30).

– outrages : (ubris #5196) traduit par péril lors du naufrage de Paul dans Actes 27:10, 21.

– calamités : (anagke #318) traduit par nécessité imposée (d’annoncer l’Evangile 1 Corinthiens 9:16), obligé (d’aller voir un champ Luc 14:18, de relâcher un prisonnier Luc 23:17), contrainte (1 Corinthiens 7:37 dans le contexte de prendre une ferme résolution sans contrainte ; 2 Corinthiens 9:7 dans le sens de donner sans contrainte), tribulations (1 Thessaloniciens 3:7), détresse (Luc 21:23), temps difficiles (1 Corinthiens 7:27).

– persécutions : (diogmos #1375) utilisé aussi dans Actes 13:50 où les Juifs chassent Paul et Barnabas de leur territoire.

– détresses : (stenochonia #4730) traduit par angoisse dans Romains 2:9 et Romains 8:35

3 fois j’ai prié

Ces choses ont poussé Paul à se tourner vers Dieu et à se confier en Lui. Mais Dieu ne veut pas éliminer les persécuteurs, il veut leur donner une opportunité de se convertir. Si Dieu élimine les persécuteurs, Saul lui-même, le persécuteur des chrétiens, serait mort avant d’avoir eu l’opportunité de devenir l’apôtre Paul.

Luc 23:34 Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort.

Jésus aime nos persécuteurs autant que nous et veut aussi les sauver.

Paul dira plus tard :

2 Timothée 3:12 Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus Christ seront persécutés.

Nous aurons tous des persécuteurs, Dieu les aime et nous devrions les aimer aussi. Dieu ne les éliminera pas, par contre, Sa réponse est : ma grâce te suffit.

C’est un puissant encouragement pour nous :

2 Corinthiens 4:8-9 Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité ; dans la détresse, mais non dans le désespoir ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus ;

1 Corinthiens 10:13 Aucune tentation (ou « épreuve », grec #3986) ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

Il y a suffisamment de grâce en Dieu pour nous permettre d’aller jusqu’au bout malgré toutes les occasions de chute.

Conclusion

Paul s’abstient de s’élever, par conséquent, Dieu l’élève. Et l’ennemi fait tout son possible pour lui envoyer des occasions de chute. Ce n’est pas que Paul s’élève et Dieu lui envoie une maladie qu’Il ne veut pas guérir pour l’empêcher de s’élever. Comment peut-on penser que Dieu puisse envoyer une maladie pour garder son enfant dans l’humilité ? L’humilité est un choix qui vient de nous-mêmes. Si ça vient de l’extérieur, c’est une humiliation et Dieu n’humilie pas ses enfants. Par contre, Il élève celui qui s’abaisse.

Actes 19:11-12 Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient.

A travers son ministère des gens ont reçu le Saint-Esprit (Actes 19:6), un jeune homme est revenu à la vie (Actes 20:12), il a écrit plusieurs lettres aux Eglises et ces lettres constituent aujourd’hui environ deux tiers du Nouveau Testament. Il n’est pas étonnant que l’ennemi voulait lui mettre des bâtons dans les roues ou une écharde dans la chair, pour qu’il fasse le moins de dégât possible dans son camp.

Une conclusion hâtive très répandue en lisant 2 Corinthiens 12:7-10 est que l’écharde dans la chair est une maladie et que parfois, Dieu de ne veut pas nous guérir. La vérité est que Dieu veut toujours guérir.

N’acceptez pas votre maladie et ne pensez-pas qu’elle vient de Dieu. Dieu ne vous veut pas malade. Croyez plutôt et persévérez dans la prière et Il vous guérira. La prochaine fois que des gens vous diront que votre maladie est une écharde dans la chair que Dieu vous a envoyée, ignorez-les.

Pour ce qui concerne les occasions de chute dressées par l’ennemi tout le long de notre vie chrétienne, nous pouvons compter sur la grâce infinie de notre grand Dieu.

Jude 1:24-25 Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l’allégresse, à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen !

Extrait d’un article de @ VeriteBiblique net à partir du livre « Impact de Guérison » de Patrick Fontaine

PS: dernière mise à jour, aujourd’hui

Voir aussi, l’étude de Theonoptie à ce sujet: Ma Grâce te suffit qui explique en détail « les troubles de la vue » de Paul.

2Corinthiens 12:7-9 Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir.Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi,et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse…

Publicités