Lévitique 19:19 (traductions françaises traditionnelles de la bible)

  1. Tu n’accoupleras point des bestiaux de deux espèces différentes;
  2. tu n’ensemenceras point ton champ de deux espèces de semences;
  3. et tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux espèces de fils.

Le même passage dans la traduction française de Chouraqui

  1. Tes bêtes, tu ne les feras pas copuler, hétérogènes.
  2. Ton champ, tu ne le sèmeras pas d’hétérogènes.
  3. Un habit hétérogène, hybride, ne montera pas sur toi.

Les animaux dans la Bible et de nos jours

Les traductions qui partent de l’hébreu et non pas de la Septante en grec parlent d’hybride et d’hétérogène. Pour les animaux, toutes les traductions parlent de reproduction entre deux espèces d’animaux différentes. De nos jours, nous connaissons par exemple, les croisements de chevaux et d’ânes qui donnent des mules et des mulets. Les deux sont stériles et ne font pas d’enfants. Les hybrides ont la plupart du temps des caractéristiques supérieures à leurs deux parents. (phénomène d’hétérosis ou vigueur d’hybride). De l’âne, la mule hérite son intelligence, sa force, son endurance et sa persévérance.  Elle a beaucoup plus de force que le cheval mais elle mange moins que le cheval. Elle est plus résistante aux maladies. Des testes ont démontré qu’elle apprenait plus de choses et plus vite que ses parents chevaux ou ânes. Créer des hybrides est donc utile.

Les cultures dans la Bible

Pour les cultures, la plupart des traductions françaises du petit passage en question parlent de graines différentes, de semences différentes ou d’espèces différentes. Nous comprenons en français de ne pas semer deux cultures dans un même champs mais nous ne pensons à priori pas, qu’il pourrais s’agir par exemple, de graines issues de deux parents différents,  comme un cheval et un âne qui copuleraient ensemble.

Ton champ, tu ne le sèmeras pas d’hétérogènes

Dans la traduction Chouraqui, à nouveau, les deux parents sont différents. Les graines (enfants) sont donc des hétérogènes. Et ces graines là sont très utiles, plus résistantes aux maladies, plus fortes, plus productives mais uniquement la première année. Dès la deuxième reproduction, elles deviennent très faible, bien moins résistantes que leurs parents. Dans les 5 premiers livres de la Bible, le but était d’avoir un grand peuple, le peuple d’Israël. Le but étant donc de bien le nourrir et de le garder en santé par de bonnes et abondantes récoltes.

Imaginons qu’une partie de ses plantations produisent toujours moins et que ses troupeaux deviennent stériles. Le Lévitique ne parle pas encore de génétique, d’OGM, (organismes génétiquement modifié), bien que nous découvrons toujours plus les énormes connaissances de ces peuples. Ne pas mélanger deux sortes de plantes aurait pu éviter que d’année en année, les récoltes soient toujours moins abondantes.

Tissus : un habit hétérogène, hybride, ne montera pas sur toi (Chouraqui)

Le nylon et les autres tissus créés artificiellement n’ont pas les caractéristiques du coton, de la laine ou du lin. Ils ne sont pas aussi bon pour notre santé que les tissus naturels. Ils n’ont pas les mêmes propriétés et s’ils ont parfois certains avantages, ils présentent en parallèle passablement de défauts.

Est-ce de ce genre de tissus dont parle le lévitique? Une autre possibilité serait de créer une seule matière mais à partir de plantes hybride?

Béréenne attitude

Cet article est quasiment le même que celui sur les semences:  Tu n’ensemenceras point ton champ de deux espèces de semences

  • La Septante  Lévitique 19:19

Vous observerez ma loi ; tu ne feras pas saillir tes bêtes par des bestiaux d’une autre espèce; tu ne sèmeras pas diverses graines dans ta vigne ; tu ne porteras pas de vêtements tissus de deux fils disparates.
http://ba.21.free.fr/septuaginta/levitique/levitique_19.html

Lévitique 19:19 Observez mes décrets: n’accouple point tes bêtes d’espèce différente; ne sème point dans ton champ des graines hétérogènes et qu’un tissu mixte (chaatnêz) ne couvre point ton corps.

Lévitique 19:19. Vous observerez ma loi; tu ne feras pas saillir tes bêtes par des bestiaux d’une autre espèce; tu ne sèmeras pas diverses graines dans ta vigne; tu ne porteras pas de vêtements tissus de deux fils disparates

Publicités