C’est pourquoi je te le dis: ses nombreux péchés lui ont été pardonnés, c’est pour cela qu’elle m’a témoigné tant d’amour. Mais celui qui a eu peu de choses à se faire pardonner ne manifeste que peu d’amour! (Luc 7:47 traduction Semeur)

Jésus lui répondit à haute voix:
-Simon, j’ai quelque chose à te dire.
-Oui, Maître, parle, répondit le pharisien.
-Il était une fois un prêteur à qui deux hommes devaient de l’argent. Le premier devait cinq cents pièces d’argent; le second cinquante. Comme ni l’un ni l’autre n’avaient de quoi rembourser leur dette, il fit cadeau à tous deux de ce qu’ils lui devaient. A ton avis, lequel des deux l’aimera le plus?
Simon répondit:
-Celui, je suppose, auquel il aura remis la plus grosse dette.
-Voilà qui est bien jugé, lui dit Jésus.
Puis, se tournant vers la femme, il reprit:
-Tu vois cette femme? Eh bien, quand je suis entré dans ta maison, tu ne m’as pas apporté d’eau pour me laver les pieds; mais elle, elle me les a arrosés de ses larmes et les a essuyés avec ses cheveux. Tu ne m’as pas accueilli en m’embrassant, mais elle, depuis que je suis entré, elle n’a cessé de couvrir mes pieds de baisers. Tu n’as pas versé d’huile parfumée sur ma tête, mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds. C’est pourquoi je te le dis: ses nombreux péchés lui ont été pardonnés, c’est pour cela qu’elle m’a témoigné tant d’amour. Mais celui qui a eu peu de choses à se faire pardonner ne manifeste que peu d’amour!
Puis il dit Ă  la femme:
-Tes péchés te sont pardonnés. Les autres invités se dirent en eux-mêmes: «Qui est donc cet homme qui ose pardonner les péchés?» Mais Jésus dit à la femme:
-Parce que tu as cru en moi, tu es sauvée; va en paix.

Publicités