Le trafic des esclaves sexuelles existe car il y a des clients. Ce trafic rapporte beaucoup d’argent car il y a beaucoup de clients. Sans clients, ce trafic s’arrête demain.

Les filles de l’Est, un clip de Philippe Decourroux pour dénoncer le trafic humain à des fins d’esclavage sexuel.

Sous-titrages : Cliquez sur le bouton CC
Réalisé avec l’association ESPOIR DIFFUSION et présenté au siège de l’UNESCO à Paris dans le cadre des événements entourant la Journée Internationale de la Femme, ce clip entend sensibiliser l’opinion publique face à l’esclavage moderne.