Qui sont les Christadelphes ?

A partir du site : christadelphes.fr, extrait de leur article de présentation:

Le nom Christadelphe a été choisi parce qu’il décrit le rapport entre Jésus et ses disciples. Le Nouveau Testament fut écrit en grec. Le nom Christadelphe se compose de deux mots grecs — Christos et adelphos — qui signifient « frères en Christ ». Cette expression se trouve dans la Bible (Colossiens 1 :2 ). (…) La communauté n’a pas de ministres rémunérés ni de robes officielles ni de cérémonies compliquées ni de leader humain ni de conseil législatif. Chacune de nos assemblées ou — ecclésias — (mot grec du Nouveau Testament qui signifie assemblée et qui est à l’origine du mot français église) est indépendante et prend en charge ses propres affaires. Néanmoins elles sont toutes basées sur un modèle semblable – chaque membre de l’assemblée a la même importance au sein de la communauté, mais certains sont démocratiquement élus pour exercer des fonctions particulières.

A la réunion du dimanche pour rompre le pain il y a des cantiques, des prières, la lecture de certains chapitres de la Bible, et une exhortation (c’est à dire des paroles d’encouragement destinées à édifier ceux qui sont présents). Le pain et le vin sont partagés parmi tous les frères et les soeurs qui y assistent. On fait des quêtes volontaires pour permettre aux membres de contribuer aux activités financières de la communauté et à certaines organisations caritatives.

Les Christadelphes lisent la Bible chaque jour. Utilisant un petit guide, ils lisent chaque année l’Ancien Testament une fois et le Nouveau Testament deux fois.

L’un des nombreux avantages de cette lecture c’est que chaque jour ils peuvent vérifier leurs croyances à la lumière des Écritures. Ce guide est disponible et peut être obtenu gratuitement sur demande.

A partir du site: Extrait de l’article de présentation: qui sont les Christadelphes ?

Quelques points précis

Un autre de leur site mais en anglais christadelphian.blogspot.ch comporte passablement d’articles.
Par exemple, un article sur la grâce disproportionnée de Dieu, sur sa générosité infinie. Un  article sur la table du Seigneur ou un autre  sur les responsables de leurs assemblées.

Le premier met l’accent sur Christ qui a remplacé les sacrifices d’animaux et que ce ne sont pas les rituels mais les paroles, les actions de Grâce (eucharistie = remercier) qui sont importantes.

Sur les leaders, l’article développe entre autres ces 3 points:

1) le leadership spirituel implique de servir avec humilité, ce n’est pas un pouvoir juridique. Par conséquent, nous ne devons pas confondre une direction spirituelle avec une position politique .

2) Les chefs spirituels exercent des dons – des cadeaux de Dieu, leurs qualifications ne sont pas de ce monde. Par conséquent, nous ne pouvons pas prendre en compte les « critères du monde » pour choisir des chefs spirituels .

3) La Bible identifie des personnes ayant reçu des dons, et non pas des qualifications juridiques. Par conséquent, nous ne devons pas confondre les qualifications techniques avec des caractéristiques spirituelles.

Les Christadelphes sont objecteurs de conscience et ne font pas de politique. Le médecin-chirurgien John Thomas avait failli mourir. Il a prié et promis à Dieu de consacrer sa vie à étudier la Bible si Dieu l’épargnait.

Voir plus d’information sur leur croyance

Article déjà paru en décembre 2014

Publicités