Proverbe 6:16-19 L’Eternel hait ces six choses, et il y en a sept qui sont en abomination à son âme:

  1. les yeux hautains
  2. la langue fausse ( la langue qui répand des mensonges)
  3. les mains qui versent le sang innocent
  4. le coeur qui trame des plans malfaisants (un coeur qui médite des projets injustes)
  5. les pieds qui se hâtent de courir au mal (impatients de faire le mal)
  6. le faux témoin qui profère des mensonges (qui ment comme il respire)
  7. celui qui sème des querelles entre des frères (provoque des conflits entre frères)

( Traductions de la Bible française de: Jérusalem-NBS-Darby-Martin-Chouraqui)

Dictionnaire du Nouveau Testament: E. Richard Pigeon:

Abomination: bdélugma, racine: bdéo: puer

Ce qui prend la place de Dieu dans la vie de l’homme. Dans l’A.T., il s’agit d’une idole (voir 2 Rois 23 : 13 ; Es. 44 : 19 ; Ezé. 16 : 36) qui constitue un objet de dégoût et d’horreur aux yeux de Dieu. En Luc 16, 15, l’argent est hautement estimé parmi les hommes, mais une telle idole, source d’avarice, devient une abomination devant Dieu. Matt. 24 : 15 et Marc 13, 14 font référence à l’abomination de la désolation mentionnée par Daniel (voir Dan. 9 : 24-27) qui, après l’enlèvement de l’Assemblée, sera établie par l’antichrist dans le temple reconstruit à Jérusalem ; il s’agit de l’image de la bête, objet d’adoration (voir Apoc. 13 : 14, 15. Elle entraînera alors une grande désolation sur les Juifs et sur Jérusalem. La coupe d’or pleine d’abominations d’Apoc. 17 : 4 fait référence à l’idolâtrie de ceux qui se disent chrétiens avant le retour de Christ pour établir son règne ; Babylone est la mère des abominations de la terre (v. 5). Dans la nouvelle Jérusalem, il n’entrera aucune chose qui serait une abomination (Apoc. 21 : 27).

Avoir en abomination: grec: bdélussomaï, racine: bdéo: puer

Abhorrer, avoir en horreur. Paul demande à celui qui a en abomination les idoles, s’il commet des sacrilèges (Rom. 2 : 22).

Celui qui s’est souillé avec des abominations: grec: bdélugménos, racine: bdélussomaïé (voir point 2: avoir en abomination)

Abominable, dépravé. Quant à ceux qui se sont souillés avec des abominations, leur part sera dans l’étang de feu (Apoc. 21 : 8 DAR) (NBS: lâches, infidèles (à Dieu),  êtres abominables, meurtriers,  prostitués, sorciers, idolâtres et tous les menteurs  SEM: lâches, infidèles,  dépravés, meurtriers, débauchés, magiciens, idolâtres et à tous les menteurs CHOU peureux, sans-adhérence, horribles, tueurs,  putains, sorciers,  idolâtres, tous les faussaires JER lâches renégats dépravés assassins impurs sorciers idolâtres, bref, tous les hommes de mensonge (Lâche, timide, craintif:deilos –  Incrédule: a-pistos: sans-foi: sans confiance en Dieu, sans fidélité à Dieu – Ceux qui se sont souillés avec des abominations: bdelussomai: – Meurtrier: phoneus – Débauchés-prostitués:pornos: prostitué homme – Magiciens: pharmakos: un empoisonneur, un magicien, littéralement un sorcier; personne qui utilise des drogues et des «incantations religieuses» qui provoquent des illusions – Idolatres: eidólolatrés: serviteur (adorateur) d’une image (d’une reproduction, d’une idole) – Menteurs: pseudés: faux, trompeur, menteur

Dictionnaire du Nouveau Testament: E. Richard Pigeon:  Source:  Bible-notes

Publicités