Paul et Sosthène écrivirent aux chrétiens de la ville de Corinthe, peu après la résurrection de Jésus:

1Corinthiens 1 En effet, la prédication de la mort du Christ sur une croix est une folie aux yeux de ceux qui se perdent. Mais pour nous qui sommes sauvés, elle est la puissance même de Dieu. (…) C’est pourquoi Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient, par un message qui paraît annoncer une folie (…) nous, nous prêchons un Christ mis en croix. Les Juifs crient au scandale. Les Grecs, à l’absurdité.

Le peuple hébreu attendait depuis longtemps un prophète spécial, un Messie. (Messie en hébreu = Christ en grec ou encore un oint, une personne consacrée, séparée, mise à part du paganisme, des pratiques païennes). Lorsque Jésus vint sur la terre, le peuple hébreu était sous la domination de Rome, et il espérait que ce Messie les délivrerait de cette emprise. Mais Jésus est venu apporter un royaume qui n’est pas terrestre mais un paradis, un royaume céleste. Plusieurs hébreux avaient demandé à Jésus, es-tu le Messie que nous attendons ? (es-tu celui qui doit venir ?). Jésus ne donnait pas de précisions dans ses réponses. Par contre, au début de l’évangile de l’apôtre Jean, alors que personne ne sait encore qui est Jésus, nous pouvons lire que Jean (Baptiste) le connaissait :

Jean 1:29 Le lendemain, il (Jean-Baptiste) voit Jésus venant à lui, et il dit : Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde.

Dieu avait fait plusieurs alliances avec par exemple, Noé, Abraham, Jacob ou Moïse. Dieu, par Jésus, conçoit une nouvelle alliance, elle ne concerne plus uniquement le peuple hébreu mais est pour tous les peuples, et la promesse de la part de Dieu pour cette alliance est le salut, la Vie Éternelle. Dans l’alliance passée avec Moïse, décrite dans l’ancien testament, avant la venue de Jésus sur la terre, si une personne commettait un péché, elle aurait dû être punie de mort. Mais elle pouvait « transposer » son péché sur un animal. La personne posait ses mains sur la tête d’un animal et c’est lui qui devenait ‘le pécheur’. La personne était alors débarrassée de son péché. L’animal était puni de mort à sa place et la personne se trouvait à nouveau sans péché. L’animal devait être un agneau sans défaut ou un animal de remplacement qui coutait moins cher. Après chaque péché commis, il fallait tuer un animal. Or Jésus, en temps qu’agneau, a été tué une fois pour toutes, pour les péchés du monde entier. Il a pris sur lui, la punition de mort qui devait revenir à nous tous. Car nous sommes tous pécheurs de nature, quel que soit notre bon comportement. Un seul n’a jamais péché : Jésus. Ce concept est une folie ou même un scandale pour ceux qui n’y croient pas. Paul écrivit aux chrétiens de la ville de Rome, peu après la résurrection de Jésus :

Romains 6:23 Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur

Dans l’ancien testament, nous pouvons lire ceci concernant la première alliance :

Lévitique 5 Et il arrivera, s’il est coupable en l’un de ces points-là, qu’il confessera ce en quoi il aura péché ; et il amènera à l’Éternel son sacrifice pour le délit, pour son péché qu’il a commis, une femelle du menu bétail, soit brebis, soit chèvre, en sacrifice pour le péché ; et le sacrificateur fera propitiation pour lui pour le purifier de son péché.

Depuis la Nouvelle Alliance, le sacrifice de Jésus-Christ, son corps offert nous délivre du péché une fois pour toutes. Dans l’Ancienne Alliance, le prophète Esaïe a annoncé la venue de Jésus et expliqué la signification de sa crucifixion, des siècles auparavant :

Esaïe 53 l’Eternel a fait retomber sur lui nos fautes à tous(…) Si tu fais de sa vie un sacrifice de culpabilité, il verra une descendance et vivra longtemps, et la volonté de l’Eternel sera accomplie par son intermédiaire (…) mon serviteur juste procurera la justice à beaucoup d’hommes; c’est lui qui portera leurs fautes(…) il s’est dépouillé lui-même jusqu’à la mort (…) il a porté le péché de beaucoup d’hommes.

Jésus, notre agneau crucifié pour nos péchés

Comparer notre agneau Jésus-Christ avec un agneau est impossible, inconcevable. Même de très nombreux agneaux sacrifiés ou encore même de nombreux sacrifices répétés ne peuvent pas mieux nous laver de nos fautes, en comparaison au sacrifice du Fils de Dieu à la croix. Ces sacrifices d’animaux sont insignifiants par rapport à Jésus.

1Jean 3:5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés

Jean 1: 29 (Jean-Baptiste) vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde

Luc 1:67-79 Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, De ce qu’il a visité et racheté son peuple, Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur (…)Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent! (…) De nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, De le servir sans crainte, En marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie. Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très Haut; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies, Afin de donner à son peuple la connaissance du salut Par le pardon de ses péchés, Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut, Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.

Matthieu 1:21 Tu l’appelleras du nom de Jésus : car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés

1Pierre 2:24 lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice

Romains 4: 7-8 (Psaume 85:2-3)Tu as pardonné l’iniquité de ton peuple, tu as couvert tous ses péchés

Romains 1:16 L’Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit!

1Corinthiens 15:1 et suivants  Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures …

Colossiens 1:12-23 Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés. Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Il est la tête du corps de l’Église; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier. Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui; il a voulu par lui (Jésus-Christ) réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, (Jésus-Christ) par le sang de sa croix. Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair (Jésus-Christ à la Croix) pour vous faire paraître devant lui (Dieu le Père) saints, irrépréhensibles et sans reproche, si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’Évangile que vous avez entendu

Apocalypse 5:11-12 Je regardai, et j’entendis la voix de beaucoup d’anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards (en grec, des presbytres), et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. Ils disaient d’une voix forte : L’Agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire, et la louange

Le Fils de Dieu en personne s’est sacrifié une fois pour toutes nos fautes, pour tous nos péchés. Nos péchés sont éloignés de Dieu comme l’occident est éloigné de l’orient. Dieu a oublié nos péchés, ils sont comme au fond la mer.

  • Jérémie 31:34 Parce que je pardonnerai leurs iniquités (=méchancetés, le contraire de la justice de la loi) Et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés (fautes)
  • Esaïe 43:25 C’est moi, moi qui efface les transgressions pour l’amour de moi. Et je ne me souviendrai plus de tes péchés
  • Michée 7:18-19 Quel Dieu est semblable à toi, qui pardonnes l’iniquité et qui oublies les péchés du reste de ton héritage? Il ne garde pas sa colère à toujours, car il prend plaisir à la miséricorde.Il aura encore compassion de nous, Il mettra sous ses pieds nos iniquités; Tu jetteras au fond de la mer tous leurs péchés.
  • Psaumes 103:12 Autant l’orient est éloigné de l’occident, autant il éloigne de nous nos transgressions.
  • Psaume 130:3-4 Si tu gardais le souvenir des iniquités, Éternel, Seigneur, qui pourrait subsister ? Mais le pardon se trouve auprès de toi, Afin qu’on te craigne

Etc, etc

Béréenne attitude

 

Publicités