« Bėrėenne attitude », le titre du blog, provient d’un passage¹ de la Bible. Peu après la résurrection de Jésus, des chrétiens iront annoncer l’Évangile en Grèce. Ils démontreront par les Écritures, qu’un Messie, un Christ, devait venir pour souffrir, mourir et ressusciter. Dans une synagogue de la ville de Bérée², plusieurs examineront³ les Écritures pour vérifier les dires de ces chrétiens. Beaucoup croiront que Jésus est Christ et Roi.

En grec, le verbe examiner utilisé précédemment, signifie étudier, s’enquérir, scruter, dans le but de déterminer la qualité d’une information ou d’une personne.

Actuellement, plusieurs chrétiens de différents horizons, suivent cette même démarche. En référence aux juifs de la ville de Bérée, ils reprennent des termes comme « Béréen » et ses dérivés dans leur appellation.

« Béréenne attitude », en titre de ce blog, a été choisi car son but est d’examiner les Écritures, pour déterminer la qualité d’une information. Pour des exemples concrets, la catégorie suivante comporte des articles sur des versets connus :  Contexte de quelques versets.

Entre parenthèses, la « bérėenne attitude » ne fonctionne qu’avec l’éclairage du Saint Esprit, selon Jean 15:5, hors de Jésus-Christ, nous ne pouvons rien faire, en tant que chrétien.

Béréenne attitude

A° Exemples d’utilisation du terme « Bérée » sans rapport avec ce blog
B° Présentation de l’auteur: Pourquoi un blog?

1° Le passage de la Bible sur les « Béréens »

En Grèce, Paul avec Silas, Timothée, et d’autres frères, se rendaient dans les synagogues juives et dans les lieux publics des villes annoncer Jésus en tant que Christ et Roi. Ils mettaient en évidence, dans les Écritures, les prédictions des prophètes. Dans chaque ville, beaucoup de juifs et de grecs croiront.

A Thessalonique, certains éprouveront de la jalousie envers les chrétiens. Ils pousseront alors la population et les autorités de la ville contre eux. Les apôtres devront partir discrètement pendant la nuit.

A Bérée, les juifs avaient des sentiments nobles, sans jalousie. Ce sont eux qui examineront les Écritures pour vérifier les dires des apôtres.

Les versets 10 à 12 du passage d’Actes 17:1-14 (Fillion) Aussitôt, pendant la nuit, les frères firent partir Paul et Silas pour aller à Bérée. Lorsqu’ils y furent arrivés, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs. Or ceux-ci étaient plus nobles de sentiments que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d’avidité, examinant tous les jours les Écritures, pour vérifier ce qu’on leur disait. Beaucoup d’entre eux crurent, ainsi que des femmes grecques de qualité, et un grand nombre d’hommes.

2° Bérée. En grec, Βέροια (Béroia) est une ville de Grèce. Beaucoup de juifs habitaient parmi les grecs. Elle est le berceau de la culture juive romaniote ((Romaniote signifie: citoyen de l’Empire romain d’Orient). Bérée était la ville principale de l’Assemblée des Macédoniens, les villes de Macédoine réunies en koinon.

3° Examiner. Étudier, s’enquérir, scruter, dans le but de déterminer la qualité ou les défaillances d’une information ou d’une personne, est en grec le verbe ἀνακρίνω (anakrino) (strong n°350). Examiner (étudier, s’enquérir, faire des recherches, scruter, tamiser, interroger, questionner) dans le but de juger (de déterminer, d’estimer) l’excellence ou les défauts d’une personne ou d’une chose.